Rose-Marie Crespin – Sculpture – Collage – Céramique

Rose-Marie Crespin

Exposition « Temps éprouvés »

Dans le cocon de son atelier une multitude de boîtes, de tiroirs et d’innombrables objets collectés épinglés au mur… Une maîtrise en Arts Plastiques à Rennes, les Arts Décoratifs à Strasbourg, les ateliers de l’Opéra Bastille et de l’Opéra du Rhin pour la création de costumes et les ateliers de dessin de broderie pour la Haute Couture…voilà un parcours initiatique riche et varié.

Rose- Marie Crespin aime la précision. Dans ses créations elle cherche à dissimuler le geste, à le rendre invisible, se rapprochant ainsi du processus de la nature où l’infiniment petit échappe à l’acuité visuelle. Cette échelle permet à Rose-Marie Crespin de présenter des œuvres que l’on peut appréhender d’un seul coup d’œil. Elles tiennent dans nos mains et rompent avec l’immensité de ce qui nous entoure, permettant ainsi un retour sur soi, un retour en soi.

C’est cette logique de construction qui prime. Il n’y a rien de spontané dans les œuvres de Rose-Marie Crespin mais une interrogation sur comment éprouver une durée. La lenteur est un fondement intrinsèque de sa force créatrice. Le temps de création importe peu pour l’artiste, elle cherche à absorber le temps. Ce qui compte, c’est d’entrer dans ce recueillement créatif et de voir comment l’être humain peut créer son propre temps qui n’est pas celui de la nature. Elle s’intéresse ainsi à l’état mental des personnes qui ont vécu un enfermement et comment elles cherchent à puiser dans leur psychisme la force qui leur permet de dépasser cet isolement.

Très impressionnée par les représentations mentales, elle s’interroge sur la façon dont notre cerveau fait émerger des images à partir de notre vécu ou de nos lectures. Elle puise dans les mots des grands auteurs l’origine de certaines pièces. Les vers de Baudelaire lui ont d’ailleurs permis d’extraire des souvenirs fugaces qu’elle a transcrits plastiquement.

L’apparente abstraction des œuvres de Rose-Marie Crespin nous renvoie à nos souvenirs et nos projections. Pour l’artiste ce sont des mues de ses propres souvenirs. Un instant fugace, une ambiance, une époque, des objets du passé… communiquent entre eux et offrent à l’artiste des images mentales qui vont servir d’étincelle à sa création. L’évanescence d’un instant passé va ainsi amener Rose-Marie Crespin à se projeter dans la construction structurée d’une cathédrale de papiers découpés pour rencontrer l’histoire émotionnelle du spectateur.

Exposition « Histoires Naturelles »

Rose-Marie Crespin concentre dans l’exposition « Histoires Naturelles », sa thématique plastique autour du monde végétal.

Les sculptures présentées sont des artefacts dans lesquels elle combine un élément naturel à la fragilité des ornements de cire.  Ses pièces réalistes sont ainsi poétisées par la matière qu’elle utilise pour les façonner.  La cire reprenant les mêmes principes visuels que le processus végétatif.

Ses collages atteignent un degré de perfection incomparable. Découpant avec dextérité les motifs qui l’intéressent dans des magazines, Rose-Marie Crespin les réunit dans une composition plastique créant ainsi une œuvre originale. La finesse de ses collages assemblés d’une main invisible façonne un univers minimaliste et bucolique.

Avec les Nouages dont les nœuds prennent appui les uns sur les autres pour former des formes végétales, Rose-Marie travaille aux limites de la manipulation et de la vision. Ces pièces renvoient aux périodes d’enfermement où les Hommes sont démunis de tout et doivent nécessairement puiser dans leur vécu pour se lancer dans la fabrication de ce qui se trouve en leur présence.

Exposition « Fragments d’un discours féminin »

De nombreuses figures féminines peuplent les arcanes culturels de Rose-Marie Crespin. Elle admire l’esprit de recherche constante de Pierrette Bloch, « Sa démarche est aussi tenace et exigeante que celle de Roman Opalka.  Son approche d’un geste minimal exploitant des moyens rudimentaires, sa gamme restreinte de couleur… malgré cette sorte d’engagement sobre, Pierrette Bloch a su déployer un vocabulaire plastique sensible, varié, émouvant, ludique que j’affectionne particulièrement. »

Elle est touchée par le travail consacré aux souvenirs d’enfance de l’artiste iconique Louise Bourgeois.

Ces artistes féminines auxquelles elle rend hommage appartiennent à des univers plastiques divers : des céramistes (Elsa GUILLAUME, Daphné CORREGAN), des graveuses (Muriel MOREAU)…

Mais ses références vont au-delà des carcans plasticiens. Elle a par exemple été très émue par la danse « Rosas » Fase, Four Movements to the Music of Steve Reich, 2002 de la danseuse-chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker : « Troublante danse solo, où la danseuse devient un compas qui inscrit provisoirement des séquences de gestes sur un sol meuble.  L’intensité, l’amplitude et l’orientation de ses gestes ainsi reproduits, puis leurs glissements vers d’autres séquences forment au fil d’un temps chorégraphique une rosace. »

Toutes ces références culturelles nourrissent l’imaginaire de Rose-Marie Crespin.

  • née en 1971
  • Origine: France
  • Art: Sculpture, collage, nouage, céramique

Retrouvez tous les artistes de la galerie

Yann Baco, sculpture

Acier forgé

Frédéric Klein, gravure et peinture

Gravure et peinture

François Bruetshy – Peinture – Dessin

François Bruetshy – Peintures – Dessins

Shohyung Park – Gravure

Shohyung Park – Gravures

Hyosook Kim – Photographie

Photographies de Hyosook Kim

Nahrae Lee- Gravure – Dessin

Nahrae Lee – Gravures

Michel Cornu – Peinture, Gravure, Dessin

Michel Cornu – Peintures – Dessins

Rose-Marie Crespin – Sculpture – Collage – Céramique

Rose-Marie Crespin – Sculptures – Collages – Céramiques

Yolaine Wuest – Artiste peintre, France

Yolaine Wuest – Artiste peintre

Antoni Tàpies, artiste Catalan

Découvrez ou redécouvrez Anton TAPIES, artiste Catalan de renommée internationale dont les oeuvres, peintures et gravures, sont marquées par le surréalisme.

Eduardo Chillida, Artiste Basque

Eduardo Chillida, né en 1924 au Pays basque espagnol est mort en 2002. C’est un sculpteuret un graveur. De 1943 à 1947, il a fait des études d’architecture à l’université de Madrid. En 1947, il a  suivi des cours de dessin et a commencé à sculpter. Il expose à Paris dès le début desannées 1950 et s’installe au Pavillon Espagnol de la Cité Universitaire. Il y fait la connaissance de Brancusi et des peintres et sculpteurs espagnols dont Antoni Tàpies.

Louis Stettner – Photographe, États Unis

Louis Stettner – Photographe

Vinça Monadé – Peintre, Céramiste

Vinça Monadé – Artiste Peintre – Gravure – Sérigraphie

David Daoud – Sculpture, Peinture,

David Daoud – Sculptures -Peintures – Dessins

Sophie Patry – Auteure photographe

Sophie Patry – Photographies

Joan Miró – Peintre, Espagne

Joan Miro – Artiste espagnole

Max Ernst – Artiste peintre , sculpteur, poète – France

Max Ernst – Artiste peintre, graveur,sculpteur,poète

Rainer Gross – Artiste sculpture , photographie – Belgique

Rainer Gross – Artiste: Sculpture, Photographie

Hans Hartung – Artiste peintre , graveur – France

Hans Hartung – Artiste peintre, graveur

Patrick Grundmann – Peintre, France

Patrick Grundmann – Artiste Peintre

Michel Handschumacher – Photographe, France

Michel Handschumacher – Photographe

Marie Amédro – Peinture, Collage, Dessin

Marie Amédro – Peintures – Dessins – Collages

Joseph Bey, sculpteur, peinture

Joseph Bey né à Mulhouse en 1955, a déjà participé à de nombreuses expositions en France comme à l’étranger : Mulhouse, Saint-Louis, Colmar, Strasbourg, Paris, Bâle, Tokyo… Il ne cesse jamais de créer, peignant avec toujours plus d’ardeur et sculptant des matériaux multiples pour forger des œuvres aux tailles variées. Il garde un style qui lui [...]

Jérôme Pergolesi – Poète plasticien

Jérôme Pergolési – Artiste Photographe – Peintre

Céline Dupont – Peinture

Céline Dupont – Peintures

Fernand d’Onofrio – Peintre, Photographe, France

Fernand d’Onofrio – Photographe – Peinture

Matthieu Poli, artiste plasticien et numérique France

Matthieu Poli – Artiste Plasticien et numérique

Daniel Reymann, artiste peintre

 Daniel Reymann   Artiste colmarien Daniel Reymann est né peintre. « Enfant, je passais des heures à observer les reflets de lumière dans un verre d'eau. Je m'émerveillais de la forme des taches de café sur la table, de leurs dégradés délicats. Je cherchais des dragons et des chevaliers dans les motifs des carrelages aux formes [...]